Séjour à Alleyras

23 AU 25 SEPTEMBRE 2015

 

 

 

 

1er Jour : 23 septembre

départ (très) matinal pour être à l'heure au rendez-vous fixé par Jean Claude à Saint Privat d'Allier. Tout le monde était là, sauf... devinez !

D'entrée, nous avons découvert la chance de posséder parmi nous une guide aux connaissances immenses...LUCE ! Jamais nous ne nous étions autant aperçus de l'omniprésence de la famille MERCOEUR.

Chaque arrêt devant le riche patrimoine de la région fut pour elle l'occasion de combler nos

lacunes historiques. ROCHEGUDE et sa petite chapelle perchée. MERCOEUR, son château en ruines et son vent du Nord nous obligeant à nous protéger pour pique-niquer confortablement.

Le confort (liquide et solide) ne fut d'ailleurs pas oublié par Jean Claude, Gérard, Noël et consorts !

Retour à Saint Privat par DALLAS et LE VILLARD (rien à voir avec des endroits déjà connus).

Et départ pour ALLEYRAS et découverte de l'institution où nous allons résider.

2ème jour : 24 septembre

départ à nouveau matinal pour la belle chapelle de Sainte Marie des Chazes. La route d'accès initiale endommagée fut légèrement plus longue mais nous a permis de passer par de superbes petits villages altiligériens et en cette période du brame du cerf d'en admirer un superbe spécimen (certains furent tout de même pris en défaut) qui ne cherchait qu'à se faire admirer par les automobilistes.

Et là départ pour 20 kilomètres d'un parcours magnifique de 1000 mètres de dénivelée passant par Prades, Notre Dame d' Estours, Cubelles (lieu de notre pique-nique), Charraix, Saint Julien des Chazes et retour à la chapelle de Sainte Marie des Chazes avec une magistrale leçon de LUCE sur la petite et la grande histoire des diablesses locales et sur les styles romans et gothiques. SUPERBE ! 

3ème jour : 25 septembre

départ plus raisonnable d'Alleyras direction le Mont Mouchet via Saugues. Jour de marché et visite de la superbe église de Saugues sous la houlette inspirée de LUCE. Puis départ vers le Mont Mouchet, haut lieu d'une résistance magnifique mais tellement terrible pour la jeunesse d'une époque d'une cruauté difficile à imaginer.

Départ de la randonnée accompagnée d'un vent glacial à souhait. Bien souvent à couvert, nous n'en subissons que des inconvénients momentanés.

14 kilomètres qui nous ramènent au Mont Mouchet pour une première description du cadre de l'horreur par LUCE, puis visite du Musée de la Résistance.

Une merveille de précision sur les horreurs que des hommes peuvent faire subir à d'autres hommes. Nous en sommes tous sortis marqués et ...frigorifiés.

Deux haltes nous remirent en selle, le chocolat de Ruynes en Margeride et l'au revoir convivial à Clermont-Ferrand.

Que de beaux souvenirs dans les têtes des 19 participants !

Merci à notre guide JEAN-CLAUDE

Merci à notre historienne LUCE

Merci à l'intendant GERARD

   

Retour page Séjours